Petits dialogues sur la biodiversité (Editorial d'avril-mai 2010)

15/09/2015

Petits dialogues sur la biodiversité (Editorial d'avril-mai 2010)

Par Christian Busser, docteur en pharmacie et en ethnologie, Fondateur de l’Ecole Plantasanté

Le printemps arrive et avec lui les belles images de Pâques et du renouveau, image même de la biodiversité en action.

Un jour de printemps, je rencontre le fils d’un éleveur ami qui avait à l’époque 9 ans, je lui propose de faire une promenade dans les pâtures.

Il me questionne : est ce que que la Saint Georges est déjà passée ?

Oui pourquoi, parce tu sais il ne faut plus marcher dans les prés jusqu’à la Saint Jean !

Ah et pourquoi ?

Mais parce que c’est bon pour les plantes qui grandissent !

La Saint Georges a lieu le 23 avril, et la Saint Jean au solstice d’été le 24 juin, et tous savaient dans les Vosges (les maires et les prêtres le rappelaient) que pendant cette période, après Pâques et avant le solstice vénéré par nos ancêtres celtes, les plantes de développent jusqu’à la floraison et montent ne graine.

Les agriculteurs et éleveurs de montagne avaient ainsi à disposition une flore diversifiée et riche autant en plantes médicinales qu’en plantes fourragères variées pour les animaux, et excellentes pour le cycle végétal et la formation d’humus.

Chaque petit geste dans notre jardin qui soutient la vie va dans ce sens celui de la biodiversité des 4 règnes et nous ouvre à une tolérance plus grande entre tous les êtres.

Christian Busser

Lisez aussi le bel article du courrier de l’Unesco de mai 2000 sur la biodiversité à partir de la page 16.

http://unesdoc.unesco.org/images/0011/001196/119663f.pdf



Retour à la liste des actualités
Top