Comment bien choisir son Ecole de Naturopathie ?

 

Avant de choisir un cursus qui représente un investissement personnel (en temps et financièrement), quelques pistes de réflexions pour faire le bon choix entre toutes les offres de formation en Naturopathie !

IMPORTANT

Pour les professions médicales, comme pour toutes les personnes, il est important de partager le fait que la Naturopathie est complémentaire à la médecine pratiquée et enseignée dans les institutions nationales, et que le but recherché en Naturopathie est le même : faire en sorte que les personnes qui ressentent que leur santé a besoin que l’on en prenne soin, en ressentent un mieux-être. Il n’y a à aucun moment de la formation une nécessité de renier des acquis, compétences, ou expériences, ni d’opposition entre les professions médicales et les naturopathes.

Voici les 9 grands critères pour faire le meilleur choix pour un cursus de Praticien en Naturopathie :

  • Une formation d’une école reconnue et certifiée par un organisme extérieur

Choisissez de préférence une école certifiée ISQ-OPQF (ou équivalent), l’un des plus importants organismes certificateurs de la qualité des Formations Professionnelles.

Le fait d’être référencé sur le « Datadock » (une base de données nationale) n’est pas un avantage, mais un niveau de qualité de base pour tous les organismes de formations, c’est donc un minimum que l’on attend d’une Ecole.

  • L’appartenance à un groupe de professionnels comme le Syndicat des Professionnels de la Naturopathie (=SPN)

Le SPN milite activement pour une reconnaissance de la naturopathie à différents niveaux et avec une action sur la durée.

  • Une indépendance totale de l’école et de ses responsables de tout mouvement particulier ou à caractère sectaire.
  • La diversité des spécialisations et des formations complémentaires proposées sur des sujets variés.

Ce critère atteste également de la capacité de l’école et des enseignants à s’adapter et à proposer un ensemble cohérent d’acquisition de compétences dans divers domaines.

  • Le tarif pour la formation de praticien en naturopathie ne devrait pas dépasser 7000 € comme ordre de grandeur.

Ceci vous permettant de choisir vous-mêmes vos spécialisations sans y être obligé(e) ce qui est parfois proposé pour des budgets imposés dépassant les 10 000 €.

  • Si une école ou un groupe d’écoles déclare être seul capable de former en Naturopathie, ou laisse croire que seule cette école vous permettra d’exercer dans le futur en cas de reconnaissance, fuyez :
    • d’une part l’Ecole Plantasanté en plein accord avec le SPN et ses partenaires forme dans les compétences qui seront nécessaires devant un jury national en cas de reconnaissance
    • et d’autre part il y aura toujours possibilité d’effectuer une VAE (validation des acquis) rendue possible par la loi par la loi.
  • Si une école ou un groupe d’écoles déclare qu’il est obligatoire d’effectuer plus de 1200 heures parfois dans le but d’obtenir des inscriptions et/ou débourser plus de 12000 € pour avoir une reconnaissance officielle, fuyez car jamais les pouvoirs publics gérant la formation professionnelle ne sont allés dans ce sens.
  • Une diversité des spécialités et parcours des enseignants en cohérence avec le cursus visé.

La qualité des enseignants, issus à la fois du monde de la santé, de la Naturopathie, de la Phyto-Aromathérapie, Fleurs de Bach et des techniques manuelles comme la réflexologie est un gage de sérieux vous donnant une compétence assurée et de meilleures chances de réussite.

  • L’intervention de formateurs de qualité, et dans le centre où la formation vous est proposée.

Si une école possède plusieurs centres de formation renseignez-vous sur la qualité des intervenants en dehors du siège (où sont en général, les meilleurs formateurs) ; il peut arriver que les intervenants des autres centres dispersés géographiquement ne soient pas du même niveau que ceux enseignant au centre principal ou/et ne soient pas issus de l’école du centre principal ce qui pose souvent des questions sur la disparité des enseignants, et de leur enseignement, pas toujours bien connus du siège. Ces éléments feraient que la qualité de l’enseignement (et donc des compétences acquises par les étudiants) dépendrait du centre de formation dans lequel se réalise la formation.

En vous posant ces questions, et en obtenant assez facilement les réponses à vos questions, vous aurez tous les éléments pour démarrer votre formation dans les meilleures conditions, et avec la sérénité d’avoir fait le bon choix.

Avant de s’engager dans la voie de la formation en Naturopathie, l’idéal est de se poser un certain nombre de questions :

  1. Ai-je les qualités et un intérêt personnel à devenir naturopathe ?

La naturopathie nécessite avant tout être à l’écoute de son client : questionnement des clients sur leurs habitudes de vie, leur alimentation, leur activité physique, leur sommeil, leur contexte professionnel, personnel, etc. A partir de ces éléments, le Naturopathe établit un bilan de vitalité appelé aussi bilan de naturopathie. Celui-ci permet ensuite de préconiser un certain nombre d’actions personnalisées : rééquilibrage alimentaire, gestion des émotions et du stress, prise de compléments alimentaires, de plantes, d’huiles essentielles, pratique d’une activité physique, exercices de respiration, de massages non-médicaux, etc. 

  1. Ai-je déjà réfléchi à mon projet avant le début de la formation ?

Même si je sais que mon projet bougera en cours de formation au contact de l’école et des autres participants ? 

  1. Est-ce que je souhaite m’installer comme praticien en naturopathie ? 
  1. Est-ce que je souhaite conseiller et/ou vendre des compléments alimentaires ? 
  1. Ai-je réfléchi à la manière de construire ma formation ?

Ai-je déjà suivi une formation de thérapeute, est-ce que je souhaite me spécialiser, ou compléter ma formation ? 

  1. Est-ce que mon but personnel avec cette formation est de commencer à me former pour mon développement personnel uniquement ?

Dans tous les cas il est bon de pratiquer sur soi ce que l’on veut conseiller à d’autres. 

  1. Est-ce que je préfère une formation en présentiel ou à distance ?

L’avantage des cours en présentiel est l’interactivité avec les autres participants, le contact humain et de la possibilité de poser des questions immédiatement à l’intervenant, la participation à des ateliers ou travaux dirigés pendant les cours, de participer à des groupes de travail d’étudiants, etc.

L’avantage des cours à distance (correspondance et e-learning) est l’autonomie dans le rythme de travail et la liberté d’organiser votre temps d’apprentissage, pour s’adapter à votre vie de famille et/ou professionnelle qui vous demande une grande disponibilité et/ou flexibilité au niveau des déplacements, des dates et horaires. De plus à l’Ecole Plantasanté vous avez des entretiens personnalisés réguliers avec les formateurs de plusieurs heures. 

  1. Ai-je compris la différence entre Praticien en Naturopathie et Conseiller en Naturopathie ?

Un Praticien en Naturopathie est le meilleur choix car vous disposerez d’un maximum de connaissances et de compétences nécessaires pour bien exercer votre métier.

Un Conseiller en naturopathie est moins recherché par la clientèle car le cursus et les compétences sont limités en règle générale à la moitié des cours de Praticien en naturopathie.

L’Ecole Plantasanté propose de réaliser en cours à distance un titre de conseiller puis de praticien à distance, mais la quasi-totalité des étudiants (sauf en cas d’incertitudes financières) vont jusqu’au titre de praticien pour disposer de toutes les compétences requises par le métier. 

  1. Si je compare les prix de deux offres de formations, ai-je pris en compte les mêmes éléments ?

Le choix entre deux propositions de formation se fait bien entendu au niveau du prix, mais ne peut pas être le seul élément de comparaison. Il est donc nécessaire de prendre en compte plusieurs éléments, comme la qualité des formateurs, la flexibilité de l’école, le nombre d’heures de la formation (combien d’heures de formation en présentiel, combien d’heures de formation à distance, combien d’heures d’expérience professionnelle à réaliser dans un contexte donné, combien d’heures de préparation/rédaction d’un document, etc.), les coûts supplémentaires de la formation (frais de dossier, stage complémentaire obligatoire non inclus dans le prix de la formation, etc.), et les frais engendrés par la formation (repas, hôtel, transports, etc.).

 

Les moyens matériels, pédagogiques et humains mis à disposition, et les qualifications (Datadock / ISQ-OPQF)

En plus de la renommée de l’école, une reconnaissance officielle de certains métiers est recherchée. Pour la reconnaissance du métier de Naturopathe, un CFPPA délivre un titre de niveau III (bac+2) de "conseiller(ère) en naturopathie". Cette formation actuellement enregistrée jusqu’en 2020 au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) est actuellement stoppée. Il n’y a donc plus de titre RNCP en France, titre qui n’est pas obligatoire pour exercer en tant que Naturopathe. C’est donc actuellement la renommée de l’école, et la qualité de l’enseignement qui est valorisée pour définir une formation de qualité en Naturopathie.

L’école que vous recherchez doit être en mesure à la fois de disposer des connaissances que vous cherchez à acquérir, mais l’école doit également être en mesure de transmettre ces connaissances, pour que les étudiants puissent se les approprier. Pour cela, l’école doit répondre à un certain nombre de critères pour attester de sa capacité à former ses étudiants, tout en mettant concrètement en œuvre ce qui a été conclu entre l’école et l’étudiant (le service pédagogique attendu en fonction de l’offre de formation proposée).

Par ailleurs, chaque école se doit de respecter la législation en vigueur, comme par exemple un enregistrement en tant qu’organisme de formation à la DIRECCTE (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), et donc posséder un N° de déclaration comme organisme de formation professionnelle figurant dans l’entête ou en pied de page des documents officiels de l’école. De même, l’école doit être « datadockée » c’est-à-dire reconnue conforme à 6 critères qualité appelé « DataDock », définis par la loi du 5 mars 2014. Datadock est un gage de crédibilité pour les bénéficiaires de la formation. Ces critères sont :

  • L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • La qualification professionnelle et la formation continue des personnes chargées des formations
  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

D’ici janvier 2022, les écoles devront satisfaire un ensemble de critères de qualification appelé « Qualiopi » dans la continuité de la qualification ISQ-OPQF que seules les écoles solides avec un suivi pédagogique rigoureux, traçabilité, et sérieux dans la gestion de l’école pourront obtenir, ces démarches sont déjà en cours pour l’école Plantasanté.

 

Votre objectif personnel et le programme de formation

La plupart des écoles mettent en avant l‘objectif de pouvoir exercer la Naturopathie. Il existe pour autant une multitude de manière de l’enseigner et de la pratiquer. Le programme de formation en lui-même, son contenu et sa forme, doivent être adaptés à vos attentes pour exercer votre métier tel que vous l’attendez, mais aussi pour répondre aux attentes de la clientèle qui recherche un Naturopathe compétent, confirmé, et ayant des notions scientifiques suffisantes sur la santé. Pour vous assurer que la formation proposée répondra concrètement à vos attentes, vous devez pouvoir avoir accès au programme pédagogique détaillé vous indiquant comment les temps de formation sont développés.

A noter que pour exercer, vous devez être en mesure de présenter votre attestation de réussite ou votre certificat émanant d’un organisme de formation enregistré auprès de la DIRECCTE et vous devez vous en tenir à l’intitulé du titre inscrit sur l’attestation de fin de formation ou sur la certification (Conseiller en Naturopathie ou Praticien en Naturopathie.)

Le Service de la répression des fraudes considère qu’une absence de titre, de certificat ou un titre insuffisant correspondant à niveau d’initiation est une tromperie du consommateur passible d’interdiction d’exercer et d’amendes.

 

En conclusion

Actuellement, il est estimé que seul un quart des écoles de Naturopathie de France présente les qualités requises d’organismes de formation professionnelle Datadockés, qualifiés, et présentant toutes les caractéristiques (qualifications de type ISQ OPQF) pour continuer à enseigner à la fin 2021.

Le contenu des cours devra correspondre aux valeurs et contenus fondamentaux de la naturopathie telles que présentés par le Syndicat des professionnels de la Naturopathie.

Le contenu des cours doit permettre aux futurs naturopathes d’exercer un métier qui les fassent vivre, répondant aux besoins d’une clientèle nouvelle et de plus en plus exigeante quant aux compétences de Naturopathes.

Ces éléments peuvent paraitre contraignants, mais sont nécessaires afin d’accéder en toute sérénité au côté passionnant du métier qui apporte beaucoup de satisfaction de par la relation d’aide et les conseils judicieux apportés aux clients venus chercher des solutions naturelles à leurs difficultés. Nous vous souhaitons de découvrir ce bonheur.

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :

Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site